Actualités

Pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès, Guy Joao sort du silence pour la première fois depuis son arrestation


Pour la première fois depuis son arrestation le 11 octobre 2019, l’homme pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès s’est exprimé.

Le 11 octobre 2019, Guy Joao a été arrêté à l’aéroport de Glasgow alors qu’il rejoignait son épouse écossaise. L’homme a été pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès, suspecté d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants à Nantes en avril 2011. Trois mois après, l’homme sort pour la première fois du silence et raconte cet épisode traumatisant.

À lire aussi : Xavier Dupont de Ligonnès photographié à Chicago ? Un producteur de Netflix affirme détenir un indice

Un véritable cauchemar

Guy Joao, qui avait jusque là, refusé de s’exprimer, a accordé son premier entretien télévisé à visage découvert à M6. Dans celui-ci, il raconte son cauchemar qui a duré plus de 26 heures, avant que ses empreintes génétiques ne le disculpent.

Selon le journaliste qui a pris l’interview, l’homme n’est plus du tout le même qu’avant, marqué par cet événement : « Physiquement, par rapport à la photo qui avait été publiée à l’époque dans la presse, ce n’est plus le même homme, il nous raconte que ses nuits sont encore faites d’insomnies. Il tente de prendre du recul, mais il nous dit qu’il garde une colère sourde sur son interpellation, un cauchemar. »

Signaler une erreur