Actualités

La nièce de Michael Jackson agressée et poignardée, nouvel acte raciste en Amérique


Dans un post publié sur Instagram, la nièce de Michael Jackson a révélé avoir été récemment attaquée au couteau à cause de sa couleur de peau.

On parle de :

À lire aussi : L’épidémie se propage : le coronavirus chinois touche l’Amérique du Nord

Depuis la mort de George Floyd, le 25 mai dernier, le monde entier est en émoi et les manifestations font rage pour faire cesser les actes racistes et les bavures policières. Le hashtag #BlackLivesMatter est d’ailleurs très relayé sur les réseaux sociaux. Malheureusement, les actes ne sont pas prêt de s’arrêter puisque nous apprenons que Yasmine Jackson s’est fait agressé il y a quelques jours.

Yasmine Jackson raconte ce qu’il s’est passé

Dans un post Instagram, Yasmine Jackson raconte les faits : « J’ai été poignardée 7 fois juste à côté de chez moi parce que ‘je suis une négresse’. J’ai été agressée par ma voisine dans mon immeuble qui m’a poursuivie et poignardée à plusieurs reprises, tout en me traitant de ‘négresse’. Je n’avais jamais vu cette femme avant l’incident. Mon ami et moi étions dehors en train de discuter quand, soudain, venue de nulle part, elle a descendu les escaliers puis a sauté du deuxième étage et a sauté par-dessus une grille. »

La nièce de Michael Jackson poursuit son récit glaçant : « Elle s’est ensuite mise à nous courir après dans la rue. Je me suis séparée de mon ami et j’ai eu une crise d’asthme pendant que je courais. Je suis tombée sur deux mecs qui ne m’ont pas aidée. Des gens filmaient l’incident, mais n’ont pas aidé. Quand elle m’a rattrapée, elle a sorti un couteau et s’est mise à me couper et à me planter. Je perdais de l’énergie pendant que j’essayais de me défendre, tout en saignant. Finalement, quelques personnes lui ont crié dessus et un mec l’a repoussée. Elle a aussi crié sur un homme noir pas loin et l’a traité de ‘nègre’.« 

« Les policiers l’ont arrêtée quand ils sont arrivés. Un policier m’a aidée à arrêter le saignement jusqu’à ce que l’ambulance arrive. Pendant qu’il m’aidait, je me sentais partir, donc heureusement qu’ils sont arrivés à temps. Quand l’ambulance est venue, on m’a retiré mes vêtements pleins de sang et on m’a fait une transfusion sanguine » a pu conclure Yasmine Jackson.

Finalement, l’agresseur a été mis en examen pour coups et blessures aggravés.

Signaler une erreur