Actualités

Hospitalisée après une piqûre de poisson à Knokkes: « Le chirurgien n’avait jamais rien vu de tel »


Ses pieds ont gonflé, ils ont pris toutes les couleurs de l’arc-en-ciel

Les vacances en famille à Knokke, une commune belge, ont tourné au cauchemar pour Isabelle, une mamie de 55 ans. En marchant pied nu dans l’eau, elle a été piquée par une petite vive. Cette espèce vit dans les fonds sablonneux, des épines venimeuses sont situées sur sa nageoire dorsale. Au début, la sexagénaire ne prêtait pas attention à la douleur. Mais le lendemain, elle tomba malade, ses pieds ont enflé. L’intervention d’un chirurgien était nécessaire

À lire aussi : Benny s'effondre après une piqûre de guêpe: "Nous l’avons perdu en deux minutes"

Les médecins n’ont rien compris à sa maladie

Isabelle a grandi sur la côte belge. Elle ne s’était pas inquiétée lors de la piqûre. Elle pensait qu’elle avait marché sur une pierre ou un coquillage acéré. La gravité et la persistance des douleurs l’ont alarmé. Et surtout, ses jambes sont devenues toutes rouges. Inquiète, sa famille l’a emmené aux urgences de l’hôpital de Knokke.

Les médecins n’ont pas tout de suite compris la situation. Ils ont tâtonné pendant plusieurs jours. Les antibiotiques étaient inefficaces. La patiente a souffert : « mes pieds ont gonflé et ont pris toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. » Heureusement, le chirurgien vasculaire a découvert l’origine de son problème, une réaction allergique au venin de la vive.

Comme elle n’a pas reçu les premiers soins à temps, la chirurgie est devenue l’unique solution.

 « Mes vacances avec les petits-enfants sont complètement tombées à l’eau »

L’Anversoise traverse une période très difficile de sa vie : « Mes vacances avec les petits-enfants sont complètement tombées à l’eau ». En effet, Isabelle ne pourra pas rentrer chez elle jusqu’à ce que sa peau soit complètement guérie. Sa famille a retenu la leçon. Ils « n’iront plus jamais à la mer ou à la plage sans sandales  ».

D’après les spécialistes, une piqûre de vive provoque une douleur très intense. L’application d’une source de chaleur figure parmi les premiers soins : sèche-cheveux, eau chaude à 45°C ou encore une cigarette (mais sans toucher la peau). Ensuite, il faut désinfecter la plaie et consulter un médecin.

Les vacances ne font que commencer. Il faut toujours porter des sandales sur les plages. Sensibilisez vos proches en partageant cet article.

Signaler une erreur