Actu

Emmanuel Macron giflé : l’interview de l’auteur des faits quelques heures avant son passage à l’acte

L'auteur de la gifle à Emmanuel Macron filmé par Quotidien
L'auteur de la gifle et ses amis ont été approchés par les journalistes de Quotidien. Crédits : TMC.

Ce mardi 8 juin, Emmanuel Macron a été giflé par un individu lors d'un déplacement dans la Drôme. Les images ont fait le tour du monde et le visage de l'auteur n'est plus inconnu. Le jeune homme de 28 ans et ses amis ont d'ailleurs été interviewés par une équipe de Quotidien, quelques heures avant la fameuse gifle.

La gifle a été assénée alors qu’Emmanuel Macron en visite à Tain-l’Hermitage allait au contact de la foule, après s’être rendu dans un lycée hôtelier. Selon le procureur de la République à Valence, Alex Perrin, l’auteur du geste et l’un de ses amis ont été interpellés pour être entendus. Il s’agit de Drômois qui ont été approchés par les journalistes de Quotidien avant le passage à l’acte de l’un d’eux, rapporte le Huffington Post.

L’auteur et ses amis filmés par Quotidien

Environ quatre heures avant que la gifle ne soit portée à Emmanuel Macron, le journaliste Paul Larrouturou a rencontré trois individus qui avaient fait le déplacement pour voir le chef de l’État. Durant cette courte interview, l’homme qui va ensuite s’en prendre au président garde le silence. L’un de ses amis souligne simplement vouloir dire des choses à Emmanuel Macron. Quel sujet souhaite-t-il aborder avec le chef de l’État ? « Le déclin de la France. On a un cher Président qui dit qu’on n’a pas de culture et je trouve que c’est triste », explique-t-il face à la caméra.

« Vous êtes engagé politiquement ? », lui demande Paul Larrouturou. « Assez oui, répond le jeune homme qui se dit anarchiste. « Vous êtes tous les trois anarchistes ? », questionne encore le journaliste. Mais les deux autres protagonistes ne semblent pas décidés à parler. « Ils sont timides », précise le plus loquace avant que l’un d’entre eux ne s’en prenne à Quotidien. « On sait que vous avez tendance à détourner les propos dans votre journal », souligne-t-il sans parvenir à citer un exemple précis.

Emmanuel Macron giflé au cri de « Montjoie Saint Denis! »

Les autres images obtenues par Paul Larrouturou montrent le trio de jeunes gens s’approcher des barrières pour tenter de rencontrer Emmanuel Macron. Les gendarmes passent d’ailleurs à côté d’eux, tandis que l’homme qui a giflé le président demeure silencieux.

l'auteur de la gifle à Emmanuel Macron filmé par Quotidien
Paul Larrouturou tente de faire parler le futur auteur de la gifle, en vain. Crédits : TMC.

La suite, on la connaît : tandis que le chef de l’État s’approche de lui pour serrer des mains, l’auteur des faits le gifle au cri de « Montjoie Saint Denis! », expression royaliste. Immédiatement plaqué au sol par la sécurité, il a été placé en garde à vue, tout comme l’une des deux personnes qui l’accompagnaient. « À ce stade des gardes à vue, leurs motivations ne sont pas connues », a indiqué Alex Perrin.

Signaler une erreur