Actualités

Écrasée par une femme obèse dans un toboggan aquatique, elle frôle la mort en Turquie


La maman a failli y laisser sa vie lorsqu'une autre touriste l'a écrasée sur un toboggan, lui brisant le foie et lui écrasant les organes internes.

La maman passait des vacances paisibles avec ces enfants en Turquie et comme tout le monde, elle a voulu s’amuser au parc aquatique avec ces enfants. Tout ne s’est pas passé comme prévu.

Une femme corpulente s’est écrasée contre la maman Jemma Joslyn, 32 ans, au parc aquatique d’un hôtel en Turquie. Elle souffrait d’une hémorragie interne et de graves lésions aux reins nécessitant une intervention chirurgicale d’urgence.

À lire aussi : Un homme tué par une amibe «dévoreuse de cerveau» après s’être baigné dans un parc aquatique

Plainte contre  Thomas Cook

Jemma, qui passait ses premières vacances en quatre ans, prévoit maintenant de poursuivre Thomas Cook en justice, affirmant qu’aucune précaution de sécurité n’était en place à l’hôtel. Elle a déclaré: «Je n’étais en Turquie que depuis 14 heures lorsque nous avions décidé d’aller au parc aquatique de l’hôtel.

«Il n’y avait aucun membre du personnel pour diriger qui que ce soit sur les glissières, mais j’avais dit à mes deux jeunes enfants d’attendre 10 secondes l’un de l’autre afin qu’ils puissent se mettre à l’écart. «Ma fille était censée me suivre après, mais à la place, une femme en surpoids est descendue sur le toboggan quelques instants après moi. «J’avais atteint le bas de la glissière, mais je n’ai vu que ces deux pieds qui venaient vers moi. Je savais qu’il était impossible de me déplacer à temps.

«J’ai été projeté en arrière dans l’eau. L’impact et la douleur ont tellement été intenses que je me suis évanouie. ‘C’était horrible – un traducteur anglais m’a dit qu’après un scanner d’urgence, ma seule option était une chirurgie d’urgence.

«J’avais le foie perforé et un rein gravement endommagé, ce qui était terrifiant, car j’avais fait don de mon autre pour ma mère, 59 ans, via le programme de dons de reins, en mai 2015.

Les enfants livrés à eux-même

«Thomas Cook n’était pas du tout serviable – ils ne se sont pas souciés de savoir où j’étais, où étaient mes enfants et on m’a laissé régler la situation. ‘ Jemma affirme avoir ensuite appris que son assurance ne couvrait pas les soins hospitaliers, car elle avait été emmenée dans un hôpital privé.

Elle a ajouté: «Je n’avais pris que 150 £ avec moi car nous étions en formule All inclusive, mais maintenant, j’avais besoin de 5 000 £ pour subir une opération chirurgicale. «Mon ami Bill, heureusement, a pu payer rapidement car il ne voulait pas m’opérer avant d’avoir été payé. Si mes amis n’avaient pas été là, je serai morte et mes enfants auraient été seuls en Turquie. ‘

«Aucun soutien supplémentaire n’a été offert et ma mère de 59 ans a dû implorer Thomas Cook pour qu’elle-même et mon père de 76 ans se rendent en Turquie.

«Lorsque ma mère a appelé le numéro d’urgence 24 heures sur 24, le personnel ne savait rien et ne savait pas où étaient mes enfants. 

Un porte-parole de Thomas Cook a déclaré: «Notre équipe d’aide sociale basée au Royaume-Uni et notre équipe sur place ont été en contact avec Mme Joslyn à plusieurs reprises après cet accident. «Nous avons également organisé la venue de ses parents en Turquie avec leur fille.» La conseillère juridique de Jemma, Magdalena Knez, de Slater and Gordon, a déclaré: ‘Thomas Cook a confirmé avoir reçu notre correspondance et se pencher sur l’affaire. « Nous attendons une nouvelle réponse et espérons que les résultats seront positifs pour Jemma, qui a vécu une expérience très traumatisante.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur