Actualités

Des parents enferment leurs enfants de 3 et 5 ans dans une voiture en plein soleil : une punition atroce


En Seine-et-Marne, les pompiers sont intervenus pour libérer deux enfants, inconscients dans une voiture. Ils avaient été enfermés dans l'habitacle, en plein soleil, par leurs parents qui voulaient les punir.

On parle de :

À lire aussi : Un enfant de 6 ans dans une voiture en plein soleil pendant que sa grand-mère joue au casino

La punition, atroce, a bien failli leur coûter la vie. Ce samedi 18 juillet 2020, en milieu de journée, deux enfants ont été enfermés dans une voiture du centre commercial Val d’Europe, à Serris (Seine-et-Marne).

Ils ont été retrouvés inconscients par les pompiers, alors que la chaleur dans le véhicule était intenable. Leurs parents ont expliqué les avoir enfermés dans l’habitacle pour les punir.

Les enfants retrouvés inconscients après avoir été enfermés dans un véhicule en pleine chaleur

Ce samedi, en plein après-midi, des agents de sécurité du centre commercial Val d’Europe, à Serris, remarquent une situation anormale. Deux jeunes enfants se trouvent enfermés dans une voiture, garée en plein soleil.

Le frère et la soeur, âgés de 3 et 5 ans, semblent inconscients. Ils ne réagissent pas aux sollicitations des agents. Ces derniers appellent alors les secours.

Une voiture garée en plein soleil.
Une enquête a été ouverte pour déterminer combien de temps les enfant ont été enfermés dans la voiture, en plein soleil.

A leur arrivée, les policiers trouvent les deux enfants inanimés, les yeux clos. Ils brisent immédiatement les vitres du véhicule pour les sortir de l’habitacle.

A l’intérieur de la voiture, la température est très haute. Le frère et la soeur sont en état de déshydratation et totalement inconscients. Emmenés à l’hôpital, leurs jours ne sont plus en danger.

Deux enfants enfermés dans une voiture en plein soleil : les parents excédés par leur comportement

Après cet incident, les parents appelés à se rendre à l’accueil via les hauts parleurs du centre commercial, se sont justifiés. Le père et la mère ont expliqué aux autorités avoir voulu punir leurs enfants.

Excédés par le comportement indiscipliné de leurs jeunes enfants, les parents les ont enfermés dans la voiture pour faire leurs courses.

Le commissariat de Chelles a ouvert une enquête pour déterminer combien de temps le frère et la soeur sont restés dans l’habitacle surchauffé.

Signaler une erreur