Actu

Chutes d’arbres et rafales de vent, les photos montrent la violence de la tempête Ciara en France et en Belgique

La tempête Ciara a fait beaucoup de dégâts en Europe. Après la Grande-Bretagne, la France et la Belgique sont également touchées. Les images de la catastrophe sont maintenant disponibles. La violence du phénomène a surpris les habitants.

1 Partage

La tempête Ciara a frappé la France et la Belgique durant la nuit du dimanche 9 février.  Avec des rafales qui ont atteint les 120 km/h, elle a fait beaucoup de ravages dans les deux pays. Chutes d’arbres, perturbation du trafic, habitants paniqués, son passage a modifié le paysage, les photos sont spectaculaires.

Paris : la vigilance orange est valable jusqu’à lundi après-midi

Placée en vigilance orange par Météo-France,  la capitale se réveille après une nuit agitée. Les spécialistes incitent les habitants à la prudence, les vents continueront encore à souffler. D’après le service de météorologie, le niveau d’alerte sera maintenu jusqu’à 16 heures ce lundi.

Les images publiées par les internautes montrent des chutes d’arbres dans le Bois de Vincennes, le 13e arrondissement et aux Buttes-Chaumont. Et à Longchamp, dans la Cirque de Paname, les rafales ont balayé les bâches en plein concert. Heureusement, aucune blessure n’est à déplorer.

Publicité

Ciara reprend des forces et menace les Alpes et la Corse         

Après le passage de la tempête, la vie des Parisiens n’est pas encore revenue à la normale ce lundi matin.  La circulation est perturbée par les nombreuses chutes d’arbres, les TGV ne peuvent pas rouler à leur vitesse de croisière, elles doivent ralentir. Par ailleurs, de nombreux foyers sont maintenant privés d’électricité.

Les prévisions de Météo-France soulignent la différence entre les régions. L’intensité de la tempête diminuera dans la partie nord de la France. En revanche, les Alpes et la Corse pourraient essuyer des rafales supérieures à 200 km/h. Ciara reprend de la puissance et sera plus violente avant de les toucher.

Belgique : la tempête Ciara a également fait d’énormes dégâts

Ciara a aussi soufflé sur la Belgique ce dimanche 9 février et elle a provoqué d’énormes dégâts dans plusieurs villes. Comme à Paris, les rafales ont atteint les 120 km/h. De nombreux arbres ont été déracinés.  Par conséquent, beaucoup de routes sont fermées, notamment à Brabant wallon, Neupré, Saint-Georges-sur-Meuse et Fleuron. L’autoroute E42 et la nationale 621 sont également concernées.

© BELGA

Les secouristes ont multiplié les interventions. Par exemple, les pompiers de Liège ont été sollicités au moins 150 fois vers l’après-midi tandis que ceux d’Anvers sont allés sur le terrain plus de 130 fois. Selon eux, la plupart des habitants appelaient pour des toits emportés par le vent ou signaler des chutes d’arbres.

© BELGA

De leur côté, les policiers sont intervenus pour enlever les arbres qui bloquaient les routes. Les câbles électriques arrachés ont aussi nécessité des actions rapides, surtout à Warsage et Bassenge.

Les grands axes souffrent moins

Plusieurs lignes de tram sont interrompues à cause de la tempête. Entre autres la ligne 39, 44, 7, 13, 71, 66, 29, 66 et la 34.  Les TGV roulent plus lentement à cause des obstacles sur les rails. Leur vitesse a été limitée à 170 km/h au lieu de 200. Les voies entre Grand-Dampoort et Lokeren ainsi qu’à Zwijndrecht sont particulièrement touchées par ces obstructions. De leur côté, les grands axes ont été épargnés.

© DR

Nous suivrons de près l’évolution de la situation.


Signaler une erreur

Publicité

Ailleurs sur le web