Actualités

Cher : une jeune mère de famille succombe à une piqûre de guêpe


Une habitante de Dun-sur-Auron (Cher) est tombée dans le coma après s'être fait piquée par une guêpe. Pourtant, rien n'indiquait qu'elle était allergique. La victime âgée de 30 ans était maman de trois enfants.

À lire aussi : Benny s'effondre après une piqûre de guêpe: "Nous l’avons perdu en deux minutes"

La triste nouvelle est tombée le mercredi suivant la piqûre. Soit 5 jours après que la mère de famille a reçu la piqûre fatale. En effet, cela s’est produit à son domicile le samedi 1er août. Et d’après les déclarations de son père au Berry républicain, l’insecte l’avait piqué « sur l’intérieur du bras gauche ».

Plongée dans le coma

Ainsi, tout indique que la jeune femme était allergique aux piqûres de guêpe, sans le savoir. D’ailleurs, le quotidien départemental précisera qu’un an plus tôt, elle s’était déjà faite piquée. Mais cela n’ayant causé qu’un léger enflement, la trentenaire ne s’était pas inquiétée. Cette fois-ci malheureusement, la réaction allergique a été si violente que son organisme n’a pas pu lutter contre le poison !

« Ma fille a immédiatement été en état de choc. Elle a eu une forte baisse de tension et 5 minutes après la piqûre, elle est tombée dans le coma »

a notamment décrit la mère de la victime.

Hospitalisation

Alertés, les pompiers l’ont alors conduit d’urgence à l’hôpital de Saint-Amand-Montrond, rapporte encore Le Berry républicain. De là, elle sera ensuite évacuée en hélicoptère vers le centre hospitalier de Tours (Indre-et-Loire). Cependant, malgré la réactivité des secours la jeune maman ne se réveillera plus de son coma. Elle a alors rendu son dernier souffle ce mercredi 5 août.

« Elle a été maintenue dans le coma jusqu’à dimanche après-midi. Puis, quand les médecins ont commencé à vouloir enlever les sédatifs, ils ont bien vu que cela n’allait pas »

Une habitante de Dun-sur-Auron est décédée, le 5 août, après avoir été piquée par une guêpe à son domicile quelques jours auparavant.

Publiée par Le Berry Républicain sur Samedi 8 août 2020

La communauté endeuillée

Un vrai coup dur pour toute la communauté de Dun-sur-Auron, où la victime était appréciée. En effet, la regrettée mère de famille travaillait à la restauration scolaire pour le compte de la municipalité. Ce explique le nombre important de personnes, venus lui rendre un dernier hommage. Et parmi eux, Louis Cosyns, maire de la ville, qui a confié à France Bleu Berry : 

« Il y avait beaucoup de monde ce samedi matin lors de l’inhumation. Toute la commune, tous ceux qui la connaissaient sont en état de choc. »

Lutter contre l’allergie aux piqûres de guêpe

Par ailleurs, voici la recommandation de Jean-Marie Pauquet, allergologue à Bourges, lorsqu’une personne allergique se fait piquer par une guêpe.

« La seule solution est de s’injecter rapidement de l’adrénaline. Il faut s’équiper d’un stylo auto-injecteur. Beaucoup disent qu’il faut planter cet antidote dans la cuisse, mais je conseille plutôt de bien maintenir le stylo dans le bras. »

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur