Actualités

Cet homme a été surpris à passer plus de 500 g de cocaïne sous sa moumoute à l’aéroport


Les autorités ont nommé l’affaire « Opération Perruque »

Le voyage de ce trafiquant de drogue colombien s’est déroulé sans encombre, jusqu’à l’arrivée. Il n’a rencontré aucun problème depuis son départ de Bogota. Ses nerfs l’ont trahi lorsqu’il est sorti de l’avion à Barcelone. Souhaitant en savoir plus, la police espagnole l’a interpellé. Les autorités ont découvert 503 grammes de cocaïne cachés sous sa perruque. La valeur de la drogue est estimée à 27 000 €.

À lire aussi : Vidéo - PSG-OM: feux d'artifice, fumigènes... les Marseillais deviennent fous à l'aéroport

Il était stressé et pris de panique

Les douaniers espagnols ont fait une découverte assez insolite à l’aéroport de Barcelone. Le suspect voyageait à bord d’un vol provenant de la capitale colombienne. Particulièrement stressé, il a tout de suite attiré l’attention des autorités. Ces derniers l’ont alors interrogé. Durant l’interrogation, les policiers ont noté que sa tête semblait bizarre.

Après avoir enlevé le chapeau, ils ont constaté la présence d’une perruque étrange. Celle-ci était trop volumineuse par rapport à la tête. En réalité, le Colombien avait plus de 500 grammes de cocaïne dissimulés sous sa postiche. Elles étaient stockées à l’intérieur d’un sachet.

« Il n’y a pas de limite à la créativité des trafiquants »

Vu les circonstances de l’arrestation, les autorités ont nommé l’affaire « Opération Perruque ». La police a ensuite partagé la photo du trafiquant sur Twitter : « Il n’y a pas de limite à la créativité des trafiquants de drogue qui tente de déjouer les systèmes de contrôle ». Une histoire récente, dans un autre pays, confirme ces propos.

Il y a quelques jours, la police australienne a découvert 384 kilogrammes de cocaïne d’une valeur de 140 millions de dollars à l’intérieur d’une pelle mécanique. Les trafiquants avaient l’intention d’envoyer la cargaison vers la Nouvelle-Galles-du-Sud.

Selon les estimations, le chiffre d’affaires du trafic de drogue dépasserait les 200 milliards d’euros par an. Merci d’encourager les autorités en partageant cet article.

Signaler une erreur