Actualités

Béziers : un client d’un restaurant aurait sorti une hache au moment de payer l’addition


Un restaurant à Béziers fut le cadre d’un incident incroyable. Au lieu de payer sa consommation, un client aurait menacé le restaurateur avec une hache. L’affaire est maintenant entre les mains de la justice. Les enquêteurs essaient de déterminer les raisons du conflit.

Pourquoi portait-il une hache sur lui ? Cette question reste sans réponse. Mardi dernier, la police a interpellé un client d’un restaurant à Béziers, dans l’Hérault, avant de le mettre en garde à vue. D’après le parquet, il aurait menacé le patron de l’établissement avec une hache au moment de payer son café. Il devrait comparaitre devant le tribunal très prochainement.

À lire aussi : USA: Le client d'un restaurant laisse 1100 euros de pourboire et un message sur l'addition

Les enquêteurs ignorent l’origine de la rixe

Le prévenu buvait tranquillement son café sur la terrasse de l’établissement.  Le restaurateur s’est ensuite approché pour lui demander de régler l’addition. Le client n’aurait pas du tout apprécié les manières du patron. Les voix ont rapidement augmenté, un serveur est venu à la rescousse de son employeur.

Le suspect prenait son café sur la terrasse du restaurant. Credit : PxHere

Emporté par son élan, l’homme a perdu le contrôle. Il ne s’est plus limité à l’altercation verbale.  Il a sorti une hache de son sac et n’a pas hésité à menacer son interlocuteur. Avertie, la police est rapidement intervenue. Elle a transmis l’affaire au parquet de Béziers.

Le gérant et le serveur ont frappé le client

Les enquêteurs n’ont pas perdu de temps. Ils ont présenté le prévenu devant un juge des libertés et de la détention afin de le mettre en détention provisoire. Son jugement se déroulerait ce vendredi, en comparution immédiate. Aucun élément n’a filtré, on ignore toujours pourquoi le client avait une hache sur lui au moment des faits.

Quant au gérant du restaurant, lui et un serveur ont aussi fait l’objet d’un rappel à la loi. Le parquet de Béziers a expliqué les raisons de cette mesure : « Dans le cadre de l’altercation verbale avec le client, et avant que celui-ci ne sorte la hache et dégrade une partie du restaurant, ceux-ci lui avaient également porté un coup.»

Bref, la violence ne résout jamais les problèmes.

Signaler une erreur