Actu

Arrêté après avoir léché les produits dans les rayons d’un supermarché

Il a été inculpé pour terrorisme après avoir léché les produits dans un supermarché

Le coronavirus a déjà tué des milliers de personnes à travers le monde. Pourtant, certains inconscients compromettent la vie des autres. Cody Pfister, un Américain de 26 ans, constitue un parfait exemple.

Cody Pfister,  un jeune homme de 26 ans, a été arrêté par la police. Il a léché les articles présents dans les rayons d’un supermarché Walmart le 11 mars dernier. Pourtant, plusieurs États américains sont actuellement en confinement pour endiguer le coronavirus. Après sa garde à vue, il est inculpé pour terrorisme.

Un crime très grave

Originaire du Missouri, Cody a délibérément bravé les consignes de sécurité. L’individu s’est amusé à lécher plusieurs produits, notamment les déodorants et les articles cosmétiques. Et le plus choquant dans cette histoire c’est qu’il a filmé son « exploit » avant de le partager fièrement sur les réseaux sociaux, accompagné d’un commentaire sarcastique : « Qui a peur du coronavirus ? »

La police de Warrenton l’a facilement identifié. Les forces de l’ordre ont procédé à son arrestation le 23 mars dernier. Deux jours plus tard, il fut inculpé pour crime grave. Pour rassurer les citoyens, les autorités ont publié un communiqué sur les réseaux sociaux.

La police a procédé à son arrestation le 23 mars dernier

 « Un résident qui s’est filmé en train de lécher des articles après avoir fait une déclaration sur le coronavirus chez Walmart et l’avoir publiée sur les réseaux sociaux a été placé en détention. Des accusations criminelles ont été portées contre lui par le bureau du procureur du comté de Warren ».

[quads id=7] [quads id=9]

La vidéo a indigné le monde entier

La vidéo est devenue virale, les internautes ont vivement réagi. Piers Morgan, journaliste et animateur de télévision britannique sur Good Morning Britain, n’a pas mâché ses mots : « J’aimerais qu’il soit mis en prison sur-le-champ. Et puis je voudrais qu’il soit privé de tout soin s’il devait attraper le virus, après avoir tenté de le donner délibérément à beaucoup d’autres personnes. »

D’après le dernier bilan livré par Centers for Disease Control and Prevention, le nombre de contaminations aux Etas-Unis est désormais de 44 183 avec 544 décès. Plusieurs États sont actuellement confinés afin de stopper la propagation du virus. Toutefois, Donald Trump affiche son optimisme, il prévoit déjà de lever les mesures de restrictions dans les trois prochaines semaines.

Signaler une erreur