fbpx
Actualités

Arnaque en ligne : méfiez-vous de cette nouvelle escroquerie sur Vinted

arnaque vinted
Depositphotos

Les arnaques en ligne font de plus en plus de victimes. D’ailleurs, êtes-vous au courant de cette nouvelle ruse des escrocs sur Vinted ?

Vous aimez Vinted, la plateforme qui vous permet de vendre et d’acheter des vêtements de seconde main ? Attention aux arnaques en ligne, car vous n’êtes pas à l’abri des escrocs qui rôdent sur le site. Ils ont trouvé une nouvelle astuce pour vous piéger : le blocage de compte. Voici comment ne pas tomber dans le panneau.

Une nouvelle arnaque sévit sur Vinted

Les arnaqueurs ne manquent pas d’imagination pour tromper les utilisateurs de Vinted. Leur dernière trouvaille ? Faire croire aux abonnés que leur compte est bloqué à cause d’une opération suspecte.

Plusieurs victimes ont déjà signalé cette arnaque en ligne. Le mode opératoire est simple : les escrocs envoient un mail frauduleux aux utilisateurs, leur disant qu’ils doivent cliquer sur un lien pour débloquer leur compte.

Le mail promet que la mise à jour des informations de paiement sera facile et sécurisée, et qu’un assistant les accompagnera durant le processus. Les utilisateurs, confiants, ne se doutent alors pas qu’ils font l’objet d’une arnaque en ligne.

En effet, cliquant sur le bouton du mail, ils sont redirigés vers un site malveillant, qui utilise le logiciel Plesk pour voler leurs données personnelles. Cette technique, bien que presque aussi vieille qu’Internet, reste redoutable.

À lire aussi : Simon Castaldi accusé d’escroquerie : Benjamin Castaldi entre dans une colère noire sur le plateau de TPMP

Une arnaque en ligne très redoutable

À noter que dans le cadre de ces arnaques en ligne, les escrocs se font passer pour Vinted et vous envoient un e-mail très convaincant. Pas de fautes, logo officiel, signature de « l’équipe Vinted »… Tout y est !

Mais ne vous laissez pas berner par ce message alarmiste qui vous incite à cliquer sur un lien pour éviter la suspension de votre compte. Il s’agit juste d’un piège bien pensé pour voler vos données personnelles.

Le lien vous redirige vers un site frauduleux qui existe pour cette arnaque en ligne. Son nom de domaine est singaporefintech.org. Qu’on soit clair, le nom n’a aucun rapport avec Vinted. En revanche, cela fait allusion à une association réelle.

Comment éviter une arnaque en ligne ?

Si vous recevez un message suspect qui vous demande de vous connecter ou de mettre à jour vos coordonnées bancaires, ne faites rien ! C’est sûrement une tentative d’escroquerie. Voici ce que vous devez faire pour vous protéger et aider les autorités à lutter contre ce fléau sur Internet :

  • Alertez les services compétents en envoyant le message à Signal Spam, en appelant le 33 700, ou en le signalant sur Pharos ou internet-signalement.gouv.fr.
  • Bloquez l’adresse de l’expéditeur pour qu’il ne puisse plus vous contacter.
  • Consultez le site www.cybermalveillance.gouv.fr pour obtenir des conseils et de l’aide si besoin.
  • Changez votre mot de passe et contactez votre banque si vous avez malheureusement donné vos informations personnelles ou financières sur le site frauduleux.

Arnaques en ligne : les signes à identifier

Les escrocs ont beau soigner leur apparence et leur écriture, ils ne peuvent pas tromper les yeux avertis. Ainsi, comment démasquer les arnaques en ligne ? Voici quelques astuces pour ne pas tomber dans le phishing.

D’abord, méfiez-vous des messages qui vous demandent des données sensibles et personnelles. Ensuite, si le français est impeccable, regardez bien les mots choisis, il y a souvent des subtilités qui trahissent les imposteurs.

Vous verrez aussi que l’adresse de l’émetteur ou du site où l’on vous envoie peut mettre la puce à l’oreille. C’est un signe qui ne trompe pas d’une arnaque en ligne. En outre, il y a le fait que l’arnaqueur joue sur l’urgence du mail, ce qui est suspect.

Parfois, il vous fait croire que vous avez une facture en retard ou qu’un ami est en danger. Il peut aussi vous faire miroiter un gros lot ou un remboursement rapide. Enfin, sachez qu’aucun organisme sérieux ne vous contactera par mail ou par SMS.

Encore moins pour vous réclamer un mot de passe ou un numéro de carte bancaire. La prudence est toujours de rigueur, quel que soit le contenu de votre boîte mail. Les malfaiteurs ne manquent pas d’imagination, alors il vaut mieux rester vigilant.

À lire aussi : Publicités YouTube : une nouvelle arnaque presque impossible à éviter ?

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...